Extracteurs à jus

L’extracteur à jus est un robot culinaire dont le dispositif à vis tourne à vitesse lente, broyant et pressant en douceur les aliments de façon à n’en obtenir que le jus. La pulpe, les fibres, les résidus (de peau, de graines, de pépins) ressortent secs à travers un tamis dans un compartiment à part.

On peut ainsi obtenir directement le meilleur des fruits, des légumes mais aussi des graines, des feuilles et même des plantes aromatiques.

En fait, il procède un peu comme notre propre appareil digestif, mais il nous allège tout le boulot en broyant et séparant les fibres (et tous solides résiduels) au préalable, permettant à nos cellules de mieux assimiler les nutriments.

Son utilisation est très simple, on insère plusieurs morceaux de pomme par exemple, ou une tranche de pastèque sans ôter leur peau ni les pépins car l’extracteur prend tout, et on récupère au maximum l’eau et les composants actifs du fruit.

Extracteur ou centrifugeuse ?

On les confond souvent car tous deux extraient le jus, alors qu’ils sont très différents dans leur moyen de l’obtenir.

La centrifugeuse est un robot à contenant rotatif dont la vitesse est telle (il peut aller jusqu’à 10 000 tours/ minute) qu’il permet d’en isoler le jus. Le fruit (et en même temps l’air) y est tellement brassé qu’il éclate vers les parois libérant son suc par les filtres à l’intérieur desquels reste emprisonnée la pulpe. L’extracteur quand à lui procède un peu comme un presse agrume, avec un dispositif à vis qui tourne lentement pour presser et broyer le fruit, son action est donc beaucoup plus douce.

A la différence de la centrifugeuse qui sacrifie 10 à 30 % du volume total et une partie des vitamines et oligo éléments dus aussi à la chauffe que génère sa force centrifuge, il n’y aucune perte nutritionnelle avec l’extracteur, due à sa faible vitesse d’action. De plus, les jus ne sont plus autant sujets à oxydation (beaucoup d’air brassé dans la centrifugeuse qui abîme les nutriments) et peuvent être gardés pendant plusieurs heures.

Question goût, il est plus prononcé avec l’extracteur qu’avec la centrifugeuse dont on obtient un jus plus liquide. De plus, ce dernier est nettement plus bruyant alors que l’extracteur émet un bruit tout à fait supportable. En revanche, l’extracteur sera très décevant pour les afficionados des jus de raisin. En effet, si la centrifugeuse saura parfaitement en isoler la peau, l’extracteur la prendra (à moins d’éplucher chaque grain un à un) pour donner un résultat un peu âpre en bouche.

L’extracteur semble plus avantageux que la centrifugeuse. Seul bémol, son prix, qui peut varier de 250 jusqu’à 1100 €. Mais les phénoménaux bénéfices sur notre santé et son usage polyvalent peuvent justifier pareil investissement puisque l’extracteur de jus à vis permet également de préparer des soupes, des purées, de noisette par exemple, des beurres de graines, mais aussi des compotes et même des pâtes.

3 critères essentiels pour choisir le bon robot extracteur

  1. La vitesse de rotation. Elle doit être faible (max 100 tours/minutes). Contrairement à la centrifugeuse dont on obtient le jus par la force centrifuge résultant de sa vitesse giratoire, ici la lenteur, en réduisant les frottements, limite l’oxygénation lors du pressage et minimise aussi l’augmentation de température de + 0,3°C en moyenne. Plus il sera lent, meilleur sera le rendement. Les modèles les plus chers proposent des moteurs tournant à 45 tours/minute.
  2. L’option rouleau compresseur à double lame qui permet d’extraire le jus des variétés de fruits & légumes les plus durs, ceux à longues fibres comme le céleri branche, les choux ou les céréales
  3. Un choix de tamis, à petits trous pour des  jus sans fibres, à gros trous pour des nectars, pleins pour réaliser des compotes, beurres de noix ou purées d’oléagineux etc ..

Extracteur à vis unique ou à double vis ?

Extracteur double vis

Extracteur double vis

Plus cher à l’achat, le modèle à double vis engrenées l’une dans l’autre, agit comme un étau. Il est donc plus efficace, notamment pour les fibres dures et les graines. On obtient un meilleur rendement mais le jus est plus long à venir et il est plus fastidieux de le nettoyer que le modèle à vis unique.

3 types d’extracteurs à jus

L’horizontal

La vis s’actionne de façon transversale et broie tout, à condition de respecter un certain ordre de passage.

Par exemple si on veut faire un jus de légumes variés, il convient de les alterner en tenant compte de la dureté de l’aliment, par exemple on commencera avec le céleri, à longues fibres puis le concombre et la menthe puis de nouveau le céleri, etc …

De même que pour un jus d’herbes (qui contient peu d’eau) il faudra commencer avec un légume pour en obtenir le jus qui va en quelque sorte laver, hydrater la plante et entraîner ses principes et huiles essentielles.

Le vertical

De la nouvelle génération, il a été fabriqué en hauteur pour être plus rapide, moins encombrant et pour un plus grand confort, il se nettoie mieux que le modèle horizontal. Cependant, il a tendance à bourrer les feuilles vertes et a du mal à faire passer les peaux de pastèques ou les peaux de melon.

Le manuel

Nettement plus économique, il requiert de l’huile de coude et de la patience. L’avantage est qu’il ne nécessite pas de courant, il est portable et léger (parfait en camping) et se nettoie bien.

L’horizontal : Extracteur de Jus Omega 8224

Voir les détails et le prix de l’extracteur de jus n°1 des ventes

Extracteur de Jus Omega 8224

Extracteur de Jus Omega 8224

Son potentiel est phénoménal. Beaucoup d’internautes en font l’apogée. L’extracteur Omega permet de réaliser de délicieux jus de fruits, de légumes ou d’herbes de toutes sortes riches en vitamines et nutriments, mais également de nombreuses autres préparations. 

En effet, grâce aux différentes buses fournies avec l’appareil, vous pourrez faire des pâtes fraîches de formes variées (spaghetti, fettucines…) mais aussi des gressins. L’extracteur Omega est également livré avec un tamis plein qui vous permet de faire des purées de légumes et de fruits. Vous pourrez tout autant réaliser des soupes (avec le rendu de purée à diluer avec un bouillon et légèrement chauffée) , que de délicieux sorbets (avec des fruits surgelés). C’est un appareil robuste;  la vis sans fin, le tamis à jus sont des pièces en ultem, un plastique très résistant, faisant de lui un appareil qui inspire confiance car le fabricant le garantit 15 ans.

Egalement, on lui attribue un grand rendement pour moins de pulpe : son système d’extraction permettrait un rendement maximal de jus, et la pulpe obtenue serait jusqu’à huit fois plus sèche que celle obtenue par d’autres extracteurs.

Pour avoir une idée de son rendement, avec 1 concombre, 3 branches de céleri et 3 brins de menthe on obtient une boissons de 35 cl. Et pour obtenir un gaspacho de 75 cl, 10 minutes seront requises pour découper et passer les morceaux un à un, sans passer par l’étape épluchage. Avec 5 tomates, 1 poivron (tout y passe; graines, queue) 1/2 ail, 1/2 oignon, non pelé, 1 branche céleri on a un gaspacho top frais maison que l’on pourra assaisonner à sa convenance.

Quelques principes de précautions

Comme il accepte tout, même la peau, il faudra faire attention avec la peau des agrumes, l’orange le pamplemousse ont une écorce très chargée en huiles essentielles, aux principes actifs trop puissants et ne sont pas recommandés. Seul le citron, à la limite, peut être toléré.

Voir les détails et le prix de l’extracteur de jus n°1 des ventes

Fiche technique

Extracteur de jus Omega horizontal 8224

Accessoires Extracteur de jus Omega horizontal 8224

  • Système simple à vis unique
  • Extraction biphasée pour un rendement supérieur
  • Vitesse de rotation 80 tours/minute
  • Multi-équipé (2 pichets, 2 tamis, 6 buses spécialisées)
  • Garantie : 15 ans
  • Couleur : Blanc
  • Dimensions : 36,8 x 16,5 x 39,4 cm
  • Accessoires inclus : 2 pichets, 2 tamis, 6 buses spécialisées
  • Poids du produit : 5,9 kg

Le vertical : Extracteur de Jus Omega VRT402 HD

Mis à part le fait qu’il ne produise que des jus et nectars, ce modèle ne présente pas de différences majeures avec l’horizontal si ce n’est le gain de place et un rendement plus rapide. Quant à sa facilité au nettoyage, doté d’un système auto nettoyant, les avis sont partagés.

Il offre toutefois un petit plus pour obtenir une boisson plurielle bien plus homogène; un clapet à la sortie du passage du jus, qui permet d’obstruer la sortie, le jus s’accumule progressivement dans la cuve et se mélange aux fruits ou légumes qui le succèdent.

  • Système simple à vis unique
  • Vitesse de rotation 80 tours/min
  • Capuchon à jus pour mélanger les aliments
  • Système auto nettoyant innovant
  • Garantie : 15 ans
  • 1 tamis fin (jus) et un tamis à gros trous (nectars)
  • 2 récipients collecteurs (jus et pulpe) en plastique
  • Couleur : Gris
  • Poids du produit : 5 Kg

Le manuel 

Le modèle manuel a l’avantage phénoménal de vous affranchir du réseau électrique. Ainsi vous pouvez l’emporter partout avec vous. Quant à son fonctionnement, la rotation de la vis dépend de votre action manuelle, qui sera forcément plus lente qu’un extracteur de jus électrique. Les aliments ne seront pas échauffés et les vitamines, minéraux et oligoéléments seront bien préservés.

Deux marques le proposent  sur le marché; le Lexen qui ne permet que les jus d’herbe (comptez environ 50 €) et le Z-star plus ouvert aux propositions (entre 115 € et 170 € environ).

Healthy Juicer LEXEN : l’extracteur de jus d’herbe

Healthy Juicer LEXEN : l’extracteur de jus d’herbe

Healthy Juicer LEXEN : l’extracteur de jus d’herbe

Valable pour le jus d’herbe exclusivement, avec sa pince réglable de fixation, le Healthy Juicer Lexen peut se fixer sur un rebord de table. Grâce à sa ventouse puissante située sous la base, il se fixe sur toutes les surfaces planes, quelle que soit l’épaisseur.

Avantage : Sa vis sans fin et sa rotation manuelle permet de presser doucement les herbes sans aucun échauffement, donnant ainsi un jus riche en nutriments.

Inconvénients : Il ne prend que l’herbe, ce qui en fait un usage très limité.

Aussi, il n’a pas de filtre donc vous obtenez un jus avec ses fibres mais une passoire est fournie, un geste supplémentaire à prévoir pour le filtrer en la déposant sur le collecteur.

L’extracteur de jus manuel Z-STAR de Tribest

Extracteur de jus manuel Z-STAR de Tribest

Extracteur de jus manuel Z-STAR de Tribest

Il propose deux modèles : LE Z-STAR 510 (115 €) et le Z-STAR 710 (170€ environ)

Tous deux permettent obtenir des jus d’herbes, de fruits ou de légumes et sont équipés du même procédé d’extraction à vis sans fin, ce qui offre un excellent rendement.

Sur le 510, les baies sont difficiles à passer et les légumes très durs sont à éviter. Par exemple, on ne pourra pas faire de jus de carottes seulement, il faudra toujours y mélanger quelques bouts de pommes.

La version Z-Star 710, quant à elle offre plus de possibilités. Grâce à son tamis d’homogénéisation en Ultem (plastique ultra-résistant), on pourra opter pour des purées, puisqu’il n’en sortira pas de jus. Son tamis est plus long que sur le 510 ce qui offre ainsi un meilleur rendement (à quantités égales d’aliments, plus de jus est extrait). Enfin, équipé de buses de sorties spéciales pâtes, le Z-Star 710 vous permet également de réaliser de savoureux spaghettis et fetuccinis.

Inconvénient des deux modèles

Il faudra toujours passer des petits morceaux, ce qui peut s’avérer problématique quand on a affaire à des gros morceaux de fruits surgelés par exemple.

En conclusion

On choisira le modèle horizontal pour sa polyvalence mais il prendra de la place, le vertical sera discret et limité aux jus et nectars mais il sera pratique et enfin le manuel consolera les petits budgets et/ou ravira les aventuriers de la vie sauvage

No Responses

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *