La carotte

La carotte

La carotte

Même cuite, la carotte est une excellente source de vitamine A, une bonne source de potassium et contient de la vitamine B6, du cuivre, de l’acide folique et du magnésium.

On lui reconnaît de nombreuses propriétés médicinales, notamment celles d’être diurétique, reminéralisante, vermifuge, antidiarrhéique, tonique et antianémique.

Et on dit d’elle qu’elle rend aimable et donne les yeux bleus ^^. Son rôle pour le maintien d’une bonne vision est bien connu. Avec sa forte teneur en bêta carotène, on a pu constater une diminution de la prévalence de cataractes chez des sujets à risque.

Son jus hautement régénérateur semble particulièrement bénéfique pour le foie.

De plus, c’est un légume parfaitement toléré, dont les fibres (pectine et cellulose) ont une fonction régulatrice sur le transit intestinal (elles sont intéressantes en cas de diarrhée car elles retiennent l’eau) et qui assure un apport de sécurité en provitamine A. Elle joue ainsi un rôle bénéfique dans la prévention des maladies cardio-vasculaires, et fait partie des aliments qui semble les plus efficaces pour s’opposer à l’apparition de certains cancers.

Enfin, c’est un bon coupe faim. Les personnes qui suivent un régime amaigrissant peuvent essayer de tromper une faim passagère en croquant 1 ou 2 carottes. L’effet est radical.

En outre, crue, râpée et appliquée en cataplasme, elle serait utile pour soulager les brûlures.

Précautions

Une consommation abusive de carottes colore la peau de jaune à cause de la présence du carotène. Ce phénomène fréquemment observé chez les enfants en bas âge est toutefois sans danger.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *