La grenade

La grenade

La grenade

Parmi tous les fruits, la grenade se retrouve en tête de liste quant à son contenu en antioxydants.

L’activité de ses antioxydants serait supérieure à celle du thé vert et du vin rouge. Leur effet protecteur serait également plus puissant que celui d’autres boissons riches en composés phénoliques comme le jus de myrtilles et de raisin, ou le vin rouge.

Plusieurs études effectuées sur des animaux et sur des cultures cellulaires ont découvert qu’ils agissaient sur les récepteurs d’œstrogènes et des récepteurs non œstrogéniques, suggérant que le jus de grenade pourrait réduire le risque de cancer du sein.

Elles indiquent aussi que la grenade aurait possiblement des propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes, antivirales et auraient des effets bénéfiques sur la santé cardiovasculaire et certains troubles neurologiques.

Boire le jus à même le fruit

Avec la paume de la main, roulez la grenade sur un plan de travail afin de briser les arilles (graines), mais sans abîmer l’écorce. Faites ensuite un trou à l’extrémité du fruit et aspirez le jus à l’aide d’une paille.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *