La menthe

La menthe

La menthe

La menthe n’est pas religieuse. Elle entre en contact avec les récepteurs de fraîcheur et de froid. Son menthol se manifeste en les stimulant.

Cette plante qui pousse toute seule, est intensément riche en :

  • antioxydants, qui sont conservés, même en infusion. Toutefois, elle devrait préférablement être consommée au moins une heure avant ou après un repas, afin de permettre l’absorption optimale du fer contenu dans un repas.
  • vitamines A et B

Fraîche, la menthe est aussi bactéricide.

Elle combat en outre les maux de dents, favorise la digestion, soulage les nausées et les infections respiratoires.

Réputée pour ses vertus tonifiantes, elle stimule aussi la sécrétion biliaire et la transpiration.

Une plante qui nous veut du bien sauf pour les personnes sujettes aux problèmes de reflux gastro-oesophagien, d’oesophagite peptique ou de hernie hiatale qui devraient éviter de la consommer même en tisane, particulièrement avant ou après un repas.

De plus, la menthe fraîche contient des quantités non négligeables de vitamine K, contre indiqué avec les anticoagulants.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *