Le céleri

Céleri branche

Céleri branche

Le céleri a un parfum très puissant. Il est d’autant plus augmenté lorsqu’on utilise ses branches hachées finement.

Il fait partie de ces aliments protecteurs notamment grâce à ses feuilles et ses graines qui renferment des antioxydants bénéfiques contre le cancer. Tout comme l’artichaut et l’origan, le céleri contient de l’apigénine et de la lutéoline, qui sont toutes deux des flavonoïdes. Ces dernières tueraient les cellules cancéreuses et empêcheraient leur prolifération.

D’un apport énergétique faible, il regorge toutefois d’une multitude de nutriments essentiels tels que : le calcium, le fer, le potassium, le sodium et les vitamines K, B6 et C.

Sa forte teneur en eau combinée avec sa fibre insoluble en fait aussi un excellent agent pour faciliter la digestion. Il a des effets diurétiques et drainants ce qui en fait un aliment minceur de premier ordre.

Aussi, il contient certains types de polyacétylènes en quantités importantes. Des études ont démontré que certains d’entre eux auraient des effets anti-inflammatoires et antibactériens. Si vous souffrez de douleurs articulaires, d’infections pulmonaires, d’asthme ou d’acné, manger du céleri pourrait diminuer ou soulager les effets inflammatoires.

De plus grâce au magnésium qu’il contient, il aide aussi à lutter contre le stress et calmer les personnes sujettes aux insomnies.

Jadis, cette plante était utilisée comme un aphrodisiaque naturel (son nom selenon, “sele” qui signifie “lune”). Aujourd’hui, de nombreuses études ont démontré que les tiges de céleri augmentent la production de testostérone, hormone sexuelle masculine très active, favorisant aussi la libération d’androstérone (hormone stéroïdienne).

Il est conseillé de le consommer bio ou de bien le nettoyer car il fait partie de la liste des 10 aliments les plus contaminés par les résidus de pesticides.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *