L’olive noire

L'olive noire

L’olive noire

Fruit mûr de l’olivier, l’olive noire renferme de nombreux sels minéraux : potassium, phosphore, magnésium, calcium, soufre, cuivre et manganèse. Elle est très riche en gras monoinsaturés (acide oléique) et elle contient également des polyphénols.  Ces antioxydants favorisent l’élévation du taux d’oxyde nitrique*, une molécule augmentant la dilatation des vaisseaux sanguins et favorisant la circulation.

Manger quotidiennement une demi-tasse d’olives pourrait contribuer à perdre un excès de poids. La richesse de l’olive en gras monoinsaturés pourrait être l’élément stimulant la combustion des gras corporels et empêchant la conversion des sucres en graisse.

Une étude publiée dans le British Journal of Nutrition a révélé que les gras monoinsaturés stimulent la production de cholecystokinine, une hormone impliquée dans la sensation de satiété dans le cerveau.

Les olives noires ont la capacité de nettoyer en profondeur le tube digestif. C’est le seul aliment qui peut procède à ce nettoyage  en profondeur de manière efficace et sans effets secondaires, l’huile contenue dans les olives permettant de lutter efficacement contre la constipation chronique.

De plus, elle abonde de vitamine E, un antioxydant protégeant les cellules des radicaux libres. Selon des recherches effectuées à la Tufts University de Boston, cette vitamine stimule également le système immunitaire et peut contribuer à réduire de 30% les affections hivernales (rhumes, grippe).

* L’Oxyde Nitrique (NO) permet également au sang de remplir deux espèces d’éponges situées dans le pénis : le corps caverneux et le corps spongieux. La consommation régulière d’olives pourrait-elle être également un facteur de prévention de l’impuissance ?

No Responses

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *